Le Pet-sitting regroupe des professionnels de la garde d'animaux qui peuvent proposer différentes prestations : 

  • Promener et visiter des chiens au domicile des maîtres (Dog-sitting)
  • Visiter des chats au domicile des maîtres. (Cat-sitting)
  • Accueillir en pension familiale des chiens, chats, rongeurs ou en chambres séparées (pas de chenil)
  • Accueillir en crèche canine.

N.B : Certains pet-sitters proposent aussi d'autres prestations (éducation, comportement, formation, transport, photographie) 

 

Un vrai métier

Très réputée aux USA, c'est une activité qui se professionnalise de plus en plus en France. Mais on ne s'installe pas pet-sitter ou pension familiale du jour au lendemain. Pour exercer vous devez au minimum obtenir un agrément de la DDPP.

Trop de personnes s'improvisent pet-sitters amateurs. C'est bien d'aimer les animaux (et heureusement !) mais ce n'est pas suffisant, il faut un minimum d'expérience et connaître l'animal dont on s'occupe pour agir en cas de problème. Vous êtes pleinement responsable de l'animal en l'absence des maîtres. 

 

Cet agrément est soumis à l'approbation de la Direction Départementale et de la Protection des Populations (DDPP) du département où se situe l’établissement. En savoir plus .... 

 

Un métier utile 

Le Pet-sitter et la pension familiale jouent un rôle à plusieurs facettes avec un seul but, le bien-être de l'animal.

Ses missions principales :

  • Combler l'absence du maître par sa présence.
  • Surveiller la santé de l'animal.
  • Veiller sur le domicile (dans le cas de visites à domicile).

Le pet-sitting a aussi pour vocation d'éviter les abandons au moment des départes en vacances. En effet, certains propriétaires ne trouvant pas de solution de garde, abandonnent tout bonnement leur animal pour 2-3 semaines de vacances ! Heureusement de plus en plus de maîtres préfèrent recourir aux services d'un professionnel amoureux des animaux.  

 

Un métier de confiance

C'est un métier qui demande une grande conscience professionnelle. Le pet-sitter a beaucoup de responsabilités et le propriétaire lui confie bien souvent tout ce qu'il a de plus précieux !

Beaucoup de gens cherchent une autre solution que la pension traditionnelle car ils n'aiment pas laisser leur animal dans des conditions parfois très rudimentaires et peu confortables.

Vous avez alors 2 solutions selon l'animal et son caractère : 

  • les visites à domicile : Les visites à domicile correspondent plutôt au chat et à son caractère territorial. 
  • la pension familiale : La pension familiale est plutôt recommandée au chien qui ne supporte pas d'être seul trop longtemps ou à certains chats très sociables voire dépendantes qui ne supportent pas la solitude. 

 

Un métier de savoir-faire et de savoir-être

Si un pet-sitter professionnel a toujours à cœur de se former et d'en apprendre toujours plus sur les différents animaux qu'il a en garde, il doit aussi faire posséder un savoir-être et un savoir-faire. Notamment pour les visites à domicile et les promenades, où le maître lui confie son intimité, son domicile.

C'est en cela que le professionnel apporte sa différence afin de rassurer le maître et lui donner confiance par son expérience et un savoir-être indispensables. 

  • Réactivité et disponibilité pour répondre aux demandes.
  • Discrétion lors des visites au domicile.
  • Diplomatie et sens du relationnel.
  • Organisation évidente pour ne rien oublier et optimiser son temps.
  • Bon sens afin d'anticiper beaucoup de situations.

 

Un métier avec ses inconvénients

Comme tous les métiers, le pet-sitting a ses inconvénients. La plus grande qualité d'un pet-sitter est sa disponibilité.

Si vous voulez vivre de ce métier, vous devrez mettre de côté vos weekend et les vacances scolaires car les demandes les plus fréquentes se font à ces périodes.

Les pré-visites se font très souvent le soir après le travail.

Si vous êtes promeneur de chien, vous devrez revenir plusieurs fois dans la journée et affronter tous les temps, hiver inclus.

C’est une responsabilité. Un animal est un être vivant doué de sensibilité ! Vous en êtes responsable durant la garde, y compris aux yeux de la loi. Il vous faudra donc être très vigilant, presque comme s’il s’agissait d’un enfant !

 

Les visites à domicile occasionnent beaucoup de déplacements. Que vous soyez en voiture, en vélo, en transport en commun ou à pieds, il faut avoir une bonne condition physique, car la marche et/ou la montée des escaliers sont par exemple le lot quotidien d'un cat-sitter. La conduite est aussi très fatigante. Ajouter également la recherche perpétuelle d'un stationnement, donc une perte de temps.

 

En proposant une pension familiale, les rendez-vous (pré-visites) ont lieu chez vous. Ce qui implique de montrer une partie de votre domicile à des inconnus (Surtout l'espace de vie de vos pensionnaires).

Vos propres animaux doivent être sociables et accepter les chats, chiens ou autres rongeurs qui arrivent, tout comme vos enfants.

La pension impacte votre vie de famille et sociale : le soir devant la télé, les chats s’incrustent sur vos genoux, les chiens peuvent être bruyants. Quand vous recevez des amis ou de la famille, vos invités doivent aussi cohabiter avec vos pensionnaires et vous ne sortez jamais très longtemps car vous devez toujours garder un œil sur les animaux de la pension.

Les animaux ne sont pas chez eux et peuvent vous le faire comprendre en s'attaquant à votre mobilier : chiens qui urinent sur les canapés ou le long des pieds de tables, chats qui prennent le canapé en cuir pour un griffoir etc.


 Vous êtes un professionnel de la garde d'animaux en France et vous vous sentez un peu seul ?

Vous avez la fibre collectif et l'idée de rejoindre un réseau vous séduit ?

Vous aimeriez vous rassembler entre pet-sitters du même département pour créer des partenariats ?

 

Vous êtes le bienvenu. Cependant il va falloir montrer pattes blanches. Quelques critères pour nous rejoindre :

  • Etre entrepreneur indépendant déclaré (par ex en micro-entreprise) et pratiquer avec implication, pas en dépannage.
  • Exercer seul, c'est un de nos critères importants ! Pas d'entreprises ou d'association recrutant des pet-sitters, de sites de mise en relation.
  • Proposer les prestations suivantes : visites à domicile, promenades, pension familiale, crèche canine (pas de chenil grillagé ou hôtel pour chats tout box)
  • Respecter la législation sur tous les points évoqués dans l'onglet "Réglementation". Etre agréé auprès de la DDPP.
  • Accepter un mode de paiement légal pour l'activité (virement, espèces, carte bancaire ou chèque) ; le chèque emploi service ou CESU est valable uniquement pour les personnes dépendantes qui ne peuvent plus s'occuper de leur animal.
  • Participer à la vie du groupe. Dans un collectif comme le nôtre, il est très important de se connaître pour mieux se recommander.
  • Pratiquer une éducation positive, ne pas recourir à des méthodes coercitives.
  • Ne pas pratiquer de soins relatifs à la médecine vétérinaire, injections parentérales.
  • Etre honnête sur vos compétences, diplômes etc.

Si tout est ok, remplissez-vite le formulaire, après acceptation vous serez accueilli sur le groupe Facebook et vous pourrez partager avec les autres membres.

 

 

 

Merci de bien lire les questions et bien remplir le questionnaire.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.